mardi 13 mars 2012

Héros - Pirul, apprenti chevalier de l'Ordre de l'Hirondelle

Il n'y a pas d'hérédité à Loskalm, et celui qui se targue de son ascendance manque à son engagement moral. Pourtant, Pirul n'a jamais pu ignorer être le fils du roi Gunrecken, malgré le fait qu'il fût un bâtard au regard des principes Seshneliens. Et puisque la bâtardise n'était pas un crime, il serait un jour baron, puis comte, puis roi. Pirul est un garçon qui rêve, et ses fantasmes lui font côtoyer les saints qui sont autant de compagnons d'armes avec lesquels il terrasse les aldryami et les wyrms. Ses années de service militaire à Point-Nord ne l'ont pas détourné de ses aspirations ni de son romantisme que seuls les ennuis attirés par son air hautain et parfois pédant parviennent à éteindre pour quelques temps. Parfois joli coeur avec les demoiselles protégées ou les jeunes femmes mariées, Pirul n'est pas un coureur de jupons ; comprenez par là qu'il est à chaque fois véritablement amoureux et croit être béni par la grâce de Palenna lorsqu'une jeune fille lui sourit. Les rêveurs ne font pas les meilleurs guerriers, et le roi ne l'a jamais favorisé. Lorsque Meriatan fut encensé à la cour pour ses exploits lors du conflit engendré par Harrek le Berserk que le Duc repoussa, Pirul parvint à obtenir le droit à l'apprentissage du métier de chevalier. Sans se douter du cadeau à demi empoisonné qu'on lui faisait, le digne chevalier Durcàn le prit sous son aile. Pirul manqua de se faire tuer (et de faire tuer son chevalier) lors de la répression de l'offensive des aldryami de Bois-Hiver menés par l'ignoble Feuille Verte, et son adoubement est loin d'être à l'ordre du jour. Mais qu'importe. Pirul sait que Meriatan finira par reconnaître la valeur de son engagement.

Loskalmi 17, Adepte de Sainte Pelenna 5M, Soldat 8M, Ecuyer 15, Poète 17, Vif 11M, Téméraire 1M, Rêveur 5M

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Enregistrer un commentaire